Publié le
27 Janvier 2022

Le top 10 des astuces qui vont vous simplifier la vie dans votre food truck

Lorsque l’on acquiert son premier food truck ou même lorsque l’on a déjà commencé son activité, il n’est pas simple d’aménager sa cuisine, de savoir s’il est possible de stationner sur le parking du centre commercial de la commune ou d’organiser ses menus et ses services.La cuisine de votre food truck est là où la magie va commencer et où vous laisserez parler votre créativité. Un sacré challenge que de lancer votre propre camion de restauration!

Lire cet
Article


Nous avons listé 10 conseils pratiques afin de vous simplifier la vie dans votre food truck:

Ce premier aparté est le principal afin de lancer votre business mobile: la législation.
En effet, d’une année à l’autre (voire d’un mois à l’autre parfois!), les règles et lois changent et peuvent être distinctes selon les communes. Renseignez-vous auprès des bureaux de la commune où vous souhaitez garer votre food truck, pour chaque emplacement fixe et veillez à bien avoir obtenu les licences nécessaires à votre activité.

1- Avant de vous lancer, vous avez sûrement déjà défini le type de cuisine que vous allez proposer, mais avez-vous créé votre carte? Lister en amont vos menus vous permettra de choisir les ustensiles et les équipements nécessaires afin d’aménager votre cuisine. N’oubliez pas que vous allez travailler dans un espace réduit et que le moindre recoin compte.

2- Cela nous amène au deuxième conseil qui concerne l’espace. En effet, dans une cuisine, vous serez amené à préparer des plats chauds et à utiliser des produits frais; respectez la température de chacun afin de conserver au mieux vos denrées alimentaires. Toujours pour aménager au mieux votre intérieur, respecter la marche en avant est primordial; le propre (les plats et les denrées à travailler, par exemple) ne doit pas croiser le sale (les poubelles, la plonge…). Enfin, puisque chaque espace à son rôle, lorsque vous rangez vos ingrédients, pensez à la règle du FIFO (first in first out). Le premier ingrédient que l’on met dans le réfrigérateur, doit être le premier que l’on doit ressortir.

Le top 10 des astuces qui vont vous simplifier la vie dans votre food truck

3- Une règle d’or lorsque vous posséder un food truck est de faire mieux avec moins; c’est là où votre créativité entre en jeu!
En effet, faute de place, privilégiez les ustensiles et appareils multifonctions. Par exemple, ces robots culinaires professionnels qui font à la fois des sauces, des pâtes, des smoothies et tout un tas de préparations. Autre exemple avec la mandoline qui peut s’adapter à différentes coupes de fruits et légumes.
Pour économiser de la place, vous pouvez opter pour des barres métalliques auxquelles vous aimantez vos couteaux et ustensiles ou alors des crochets. Chaque objet doit trouver sa place.
Si vos réfrigérateurs s’ouvrent par le haut, pourquoi ne pas mettre un plan de travail amovible dessus? Cela vous permettra de travailler à plusieurs durant les gros événements, avec chacun son espace.

4- Un quatrième conseil qui va vous apporter de nouvelles idées culinaires! Et si vous utilisiez le même ingrédient pour plusieurs plats? En effet, si on prend l’exemple de la carotte, elle peut être utilisée en salade, en soupe, en purée ou pour d’autres accompagnements, en jus et même en dessert (et oui, le fameux carrot cake!). Il en est de même pour beaucoup de fruits et légumes, le fromage frais, les œufs, etc. Il ne reste plus qu’à trouver des fournisseurs locaux et le tour est joué! Ce conseil vous permet une carte plus simple et des produits plus frais tout en limitant vos déchets.

5- Une information importante va suivre. Au moment où vous montez votre food truck, vous n’êtes pas uniquement cuisinier. Oh non! Vous serez bien plus que cela car vos tâches principales seront aussi de gérer du personnel, faire du relationnel, du nettoyage, les courses, conduire, être comptable, gérer les réseaux sociaux, etc.
Attention de ne pas vous laisser déborder. Faites-vous aider par des personnes compétentes dans leur domaine afin que vous puissiez vous donner à 100% dans votre passion.

6- La sécurité est un point à ne pas prendre à la légère alors il est important de l’aborder. Pensez-vous être bien équipé? Avez-vous un sol antidérapant? Avez-vous installé un extracteur ou un ventilateur adapté? Votre matériel et vos denrées sont-ils bien rangés et verrouillés afin qu’ils ne tombent pas lors de vos déplacements? Vos branchements sont-ils en bon état?
Un petit détail: sachez vos besoins électriques (ampérage et voltage), vos besoins en eau, la taille et le poids de votre food truck.

7- Ce que vous allez gagner lors d’événements peut être conséquent, mais attention, les charges le sont elles aussi alors ne laissez passer aucune dépense à la trappe. Pensez à l’essence, aux assurances, au personnel, à la publicité, aux formations, aux possibles pannes de votre camion ou de votre équipement. D’après votre business plan, 30% des coûts estimés ne sont pas comptés… Ne négligez pas ce conseil.

8- Lors de vos premiers contacts avec les clients, veillez à ne pas trop surestimer les événements. En effet, le nombre de personnes annoncé ne veut pas forcément dire que tous les convives vont manger. C’est pourquoi Mobile-food se charge d’avoir une vue complète sur le type d’événement, le lieu, la communication faite, le passage et la quantité de personnes présente (même si cela reste une estimation).

9- Pour être bien organisé, ayez une grille tarifaire claire. Indiquez vos prix pour les événements de plus de 100 personnes (mariages, baptêmes…), pour les festivals, pour les plus petits événements (anniversaires, repas d’entreprise…), etc. N’oubliez pas les plus jeunes en pensant à un menu enfant et proposez également des options végétarienne, sans gluten, sans porc, etc.
Aussi, il se peut que certains événements proposés soient un peu plus éloignés de votre zone de travail, c’est pourquoi, il est normal et important que vous ayez en tête un tarif pour le déplacement, au kilomètre à parcourir (si l’événement est à 35 km du lieu de votre siège et que vous facturez 0,90.- par kilomètre aller et retour, vous allez facturer 63.-).


10- À ce stade, il est grand temps que vous vous mettiez en avant alors montrez-vous! Votre food truck est en réalité votre meilleure publicité, votre nom est inscrit en gros dessus ainsi que vos coordonnées, sachez donc en faire bon usage et prenez en soin. Soyez bien explicite sur ce que vous proposez, par exemple, installez des pancartes à l’extérieur de votre food truck avec vos spécialités du jour. Lorsque vous avez un peu de temps, distribuez vos cartes de visite et rendez visite aux bureaux de communes alentours et renseignez-vous sur les événements à venir, les emplacements fixes, etc.

Ce point bonus est décisif; travaillez avec Mobile-food! Nous recensons chaque année des centaines d'événements et satisfaisons nos partenaires. Notre objectif est de proposer des événements réussis et de collaborer avec des food trucks motivés! Nous nous ferons un plaisir de travailler avec vous.

Si cela n’est pas déjà fait, pensez à vous inscrire sur notre site internet!
https://fr.mobile-food.ch/inscrire-food-truck-partenaire

TLDR: Vous vous lancez dans l’aventure food truck et vous avez besoin de conseils? Cet article vous résume les points importants à prendre en compte avant de commencer.


Réserver un food truck
Nos autres articles